Bonus-malus, comment ça marche ?

Plusieurs critères déterminent le tarif annuel que le conducteur paie pour la couverture de son véhicule. La compagnie d’assurance prend en compte le plus souvent le profil de l’assuré, l’état du véhicule, le nombre de sinistres déclarés. Si le conducteur n’a pas commis un accident, il sera récompensé par un bonus. Dans le cas contraire, le coût de son assurance va augmenter. Comment fonctionne l’assurance auto et bonus malus ?

Comment fonctionne le bonus-malus ?

Le bonus-malus ou coefficient de réduction-majoration (CRM) est une formule de réduction ou de majoration d’une prime d’assurance auto appliquée par les assureurs. Avec le système assurance auto et bonus malus, votre prime d’assurance peut baisser ou augmenter en fonction du coefficient bonus-malus. Le montant de la prime dépend du taux de vos précédents accidents enregistrés. Au moment de votre première souscription à une assurance auto, le coefficient de départ est de 1. Puis, il varie entre 0,50 (bonus maximum) et 3,50 (malus maximum) selon le nombre de sinistres enregistré. En un mot, le bonus-malus permet de pénaliser ou de récompenser les assurés selon leur conduite en voiture. Il sera pondéré à la prime d’assurance annuelle.

Comment calculer son bonus-malus ?

De nombreuses solutions s’offrent à vous pour savoir votre bonus-malus. Vous pouvez le calculer vous-même ou vous pouvez demander à votre assureur si vous voulez être certain. Votre assureur peut notifier votre assurance auto et bonus malus en deux possibilités. Vous pouvez le connaitre tous les ans lorsque votre assureur envoie votre dernier avis d’échéance. Votre bonus-malus sera automatiquement indiqué dans votre dossier. Mais vous pouvez aussi envoyer une demande de relevé d’information à votre assureur. Il va vous répondre dans 15 jours au maximum. Ainsi, si vous changez votre assurance, il est possible de choisir la meilleure offre même si vous êtes un conducteur malussé. Il s’agit de faire des comparaisons de tarifs d’assurance auto. L’assureur peut calculer la prime en fonction du bonus ou du malus du souscripteur.

Que faire pour remonter votre bonus-malus ?

Remonter votre bonus-malus est faisable. Il est toujours possible de récupérer votre bonus. Avec le système bonus-malus, rien n’est irréversible. Vous devez prendre du temps et adopter une conduite responsable afin d’y parvenir. Votre malus disparaîtra au bout de deux ans si vous n’enregistrez aucun sinistre responsable durant les deux années. Votre coefficient revient à 1. On appelle ça la règle de descente rapide. Pourtant, de nombreuses assurances proposent actuellement plusieurs offres adaptées aux conducteurs malussés. Vous devez comparer les contrats pour profiter d’une meilleure assurance auto qui conviennent à vos besoins.

 

Choisir son assurance auto : Des caractéristiques propres au véhicule qui sont déterminantes
Les bonnes raisons de vouloir contracter une autre assurance