Comment bien remplir son constat amiable ?

Tout conducteur doit savoir que le remplissage d’un formulaire de constat à l’amiable ne doit pas se faire précipitamment. Il doit être fait avec des précisions suivant les circonstances réelles et exactes de l’accident. Tout d’abord comment se présente un formulaire de constat amiable ? Que doit-on savoir avant de remplir un tel document ? Alors, comment bien remplir son constat amiable ?

Tout d’abord comment se présente un formulaire de constat amiable ?

Un formulaire de constat amiable est un document en recto verso. Le recto comprend généralement trois colonnes verticales. La première et la troisième sont réservées pour les renseignements de deux véhicules concernés. Au centre la colonne destinée à mentionner les circonstances de l’accident. Le recto comprend 15 sections à remplir. Concernant la section 13, un conducteur peut y préciser ses observations et son désaccord avec l’autre partie. Il peut même faire un croquis dans la section 14 pour tracer l’accident. Le verso est une partie déclarative dans laquelle doivent être mentionnés les renseignements de l’assuré, le conducteur du véhicule les circonstances de l’accident.  Le véhicule assuré ainsi que les dégâts matériels et les personnes blessées doivent aussi figurer au recto. Tous ces renseignements sont vraiment nécessaires pour remplir un constat amiable.

Que doit-on savoir avant de remplir un tel document ?

Avant de remplir un constat amiable, l’individu concerné doit savoir certaines choses importantes. Qu’il est de son intérêt de remplir un constat sans contestation. Que le fait de signer le constat amiable l’engage sur l’ensemble des déclarations et remarques mentionnées écrites par les parties. Qu’il doit remplir tous les renseignements demandés dans le formulaire ! Qu’aucun ajout ne doit être fait sur le recto après séparation des deux exemplaires, devenant incontestable après signatures apposées. Qu’il est nécessaire de joindre au formulaire des photos témoignant l’accident  ! Tout cela est important avant de remplir un constat amiable.   

Comment bien remplir son constat amiable ?

Quelques précautions particulières sont exigées pour remplir un constat amiable. Tout d’abord, chaque conducteur a sa propre partie et sa case à remplir individuellement pour marquer ses appréciations. Sur le recto les deux parties doivent décrire leur identité et leur assureur ainsi que les circonstances de l’accident dans les cases correspondantes de chaque conducteur. Les deux chauffeurs peuvent y mentionner dans la partie « observation » leur remarque et leur réserve personnelles relatives aux dégâts. Comme toute autre déclaration sur l’honneur, les surcharges et corrections sont déconseillées. Sur le verso, les deux parties peuvent y mentionner des précisions nécessaires.

Quel impact d’une suspension de permis sur l’assurance moto ?
Suspension ou annulation de permis et assurance résiliée : dans quels cas ?