Peut-on assurer une voiture prêtée pour les vacances ?

Lorsque vous prêtez votre voiture à quelqu’un ou vice versa, vous vous demandez sûrement comment assurer une voiture prêtée. Systématiquement, les assureurs ne permettent pas le prêt d’un véhicule à une autre personne. Vous devez prendre des dispositions avant de prêter votre véhicule à un tiers. 

Les cas possibles d’un prêt de voiture

Le contrat d’assurance automobile comprend des conditions tel que vous devez être au volant de la voiture lors d’un sinistre. Si vous prévoyez alors de prêter votre voiture, il faudra aviser votre assureur. Beaucoup de situations peuvent vous amener à prêter votre véhicule à vos proches par exemple. Parmi ces situations, il se peut que votre ami ou un membre de votre famille aurait besoin de votre véhicule ou lors d’un covoiturage d’une certaine distance qui nécessite de changer de conducteur. Aussi, pendant les vacances en familles, il est possible que les conducteurs du véhicule s’alternent. Lors du rapatriement du véhicule, le propriétaire peut demander à une autre personne de conduire sa voiture. Un prêt de voiture peut aussi être proposé par un garage dans le besoin d’une voiture de remplacement.

Les prérequis auprès de votre assurance

Il est alors possible d’assurer une voiture prêtée. Vous devez prendre certaines dispositions auprès de votre assureur. La personne qui va prêter votre voiture doit être titulaire d’un permis de conduire valide de deux ans. Certains assureurs refusent le prêt d’une voiture, que la voiture ne peut être conduite que par le propriétaire ainsi que les autres personnes déclarés comme conducteurs secondaires. La personne qui conduira pourra alors choisir d’opter pour une assurance auto temporaire, car le prêt d’une voiture est en général de courte durée.

Adhérer à l’assurance pour le prêt

Si la personne qui prête la voiture n’est pas mentionnée dans le contrat d’assurance, elle doit alors avoir le titre de conducteur occasionnel. Son nom doit apparaître sur le contrat d’assurance de la voiture pour qu’il puisse conduire la voiture et en cas de sinistre, bénéficiant des mêmes droits que le conducteur principal du véhicule. Toutes les garanties incluses dans le contrat sont alors valides. A noter que la garantie minimale d’une assurance auto est la garantie responsabilité civile. Si votre assureur le permet, vous pouvez ne pas les contacter si vous prêtez votre véhicule. Par contre, il faut que l’emprunteur soit inscrit comme conducteur secondaire. Vous pouvez aussi assurer une voiture prêtée avec une assurance auto provisoire.

Quel impact d’une suspension de permis sur l’assurance moto ?
Suspension ou annulation de permis et assurance résiliée : dans quels cas ?